Une description de la radionavigation

Une description de la radionavigation

Une description de la radionavigation

La radionavigation est un système spécifique à l’origine des progrès actuels en matière de navigation maritime, aérienne ou même routière. C’est une technique basée sur l’utilisation des ondes radioélectriques avec comme but de déterminer la position d’un point mobile ou en train de se déplacer, comme un bateau, un avion, etc. La radionavigation peut être passive lorsqu’un point mobile aide à déterminer sa propre position grâce aux signaux qu’il reçoit. Ce système peut également être actif quand des données peuvent être transmises entre le point mobile et la base d’émission des signaux de détection, permettant d’en suivre le déplacement. De même, le radar ou Radio Detection and Ranging, peut être associé au système de radionavigation. 

L’histoire de la radionavigation

L’aide à la navigation par les ondes radioélectriques remonte à plus d’un siècle lorsque les navires navigant dans l’Atlantique Nord étaient guidés par les radiophares, qui étaient des émetteurs radio fonctionnant sur des fréquences précises. Ces radiophares étaient utilisés en radiogoniométrie, consistant à aider un point mobile à déterminer sa position grâce à la réception de signaux provenant d’au moins 2 radiophares avec antenne cadre directionnel, ou encore radiobalises, et selon le principe de la triangulation. C’est ainsi que la radionavigation a pu être développée par la suite.

radionavigation.jpg

Les systèmes actuels utilisant la radionavigation

La radionavigation est encore utilisée aujourd’hui mais sous ses formes modernes, comme le système de positionnement ou navigation par satellite basée sur une constellation de plusieurs satellites dédiés. Des systèmes terrestres sont aussi à noter, comme les nombreux radiophares qui peuvent être implantés soit sur la côte soit en haute mer. Une fois encore, ces équipements sont des éléments de base pour la radionavigation maritime comme aérienne. Les systèmes actuels de radionavigation au niveau terrestre fonctionnent sur deux modes spécifiques: mode circulaire ou mode hyperbolique. Le premier mesure le temps que met le signal à aller d’un point mobile (navire par exemple) à un émetteur et le trajet retour. Le second permet de mesurer les temps mis par deux signaux provenant de 2 émetteurs fixes pour arriver jusqu’au mobile, et d’en déterminer la différence. 

systeme-de-radionavigation.jpg