Qu’est-ce qu’un faisceau hertzien

Qu’est-ce qu’un faisceau hertzien

Qu’est-ce qu’un faisceau hertzien

Un faisceau hertzien est un mode de transmission de données entre deux points fixes, et cette transmission peut se faire dans un sens comme dans l’autre. Il utilise des ondes radioélectriques qui se caractérisent par leur très forte concentration, nécessaire pour leur capacité à transmettre les signaux notamment numériques. Ainsi, le faisceau hertzien est focalisé sur une gamme de fréquences qui sont comprises entre 1 et 86Ghz en ce qui concerne les installations et équipements actuels utilisés de par le monde. Le faisceu hertzien est mis en oeuvre dans de nombreux domaines et c’est le principal moyen de transmission de données choisi par les opérateurs de téléphonie, organismes militaires, chaînes de télédiffusion, et tout ce qui touche aux télécommunications. 

Comment fonctionne un faisceau hertzien ?

Le faisceau hertzien est une liaison radio qui s’établit entre deux points précis, représentés par ce qu’on appelle fréquemment relais hertzien. Il se base sur une gamme de fréquences porteuses dont la focalisation se fait par des antennes à forte capacité directive pour assurer leur bonne transmission. De ce fait, le faisceau hertzien est très sensible aux obstacles en tout genre, la visibilité doit être bonne entre deux relais afin de transmettre efficacement les données. Aussi, il est indispensable d’installer plusieurs relais hertziens autant que la distance et le relief l’exigent. Entre le point de départ et le point d’arrivée du signal il peut ainsi y avoir plusieurs tronçons de faisceaux hertziens qu’on appelle bonds. Malgré cela, le faisceau hertzien est une technologie de transmission nettement plus économique comparée à la fibre optique qui ne pourra d’ailleurs pas être déployée en zone reculée ou très accidentée. 

faisceau-hertzien.jpg

Le faisceau hertzien, une technologie en constante amélioration

Le faisceau hertzien, quoique dépendant de plusieurs facteurs (météo, relief, etc), est une technologie qui bénéficie toutefois de recherches continues. L’un des objectifs des spécialistes est de faire en sorte que la transmission par faisceau hertzien soit en mesure de permettre des débits internet de l’ordre de plusieurs dizaines de Mbit par seconde, approchant les capacités de la fibre optique. Les chercheurs veulent également parvenir à minimiser l’impact des obstacles pouvant se trouver sur le parcours du faisceau hertzien, en choisissant notamment une gamme de fréquences plus élevée et pouvant atteindre 240Ghz. 

relais-hertzien.jpg